Je fais partie de ces personnes qui reprennent le sport chaque année : un retour inébranlable à cet été, ou comme à chaque fois sur les plages je me rends compte que mon programme de rentrée n’a pas tenu plus de 3 mois.

Deux choses en général font que je n’arrive plus à tenir ce programme de sport plus d’une dizaine de semaine : la motivation et bien sur les autres autour de moi.

La motivation est certainement mon plus gros défaut : à chaque fois je recule l’heure d’attaquer ma séance ou de partir à la salle, jusqu’à trouver une ultime excuse pour finalement repousser cette session à demain. Tout y passe bien sûr, de l’énième ménage, au coup de téléphone pour l’anniversaire d’une tante, jusqu’à la pluie diluvienne qui s’abat sur mon village. Pourquoi ? Je ne sais pas. Surement parce que dans le fond, je ne suis pas un grand sportif, et que finalement je vois le sport comme un devoir, et non pas comme un plaisir.

Si jamais je réussi à me motiver, arrive alors la deuxième barrière qui peut mettre fin à ma motivation soudaine. Dans la vraie vie, le regard des autres ne me touche pas plus que ça. Mais arrivé à la salle de sport, j’ai l’impression que tout le monde me regarde et sais pourquoi je suis là. Psychose ou pas, cela peut parfois me bloquer totalement.

Un ami à moi, qui est dans le même cas que moi depuis plusieurs années, et avec qui nous avons pu régulièrement comparer l’évolution de notre bedaine de trentenaire, à lui réussi à braver toutes ces embûches et à depuis quelque mois une activité sportive débordante. Il semble même y prendre du plaisir, lui que ne jurait que par ses jeux vidéo.

A l’origine du déclic : l’huile de CBD

Sous ce terme, on retrouve tout simplement l’association d’une huile végétale, comme l’huile d’olive, et d’un des composants du chanvre, le Cannabidiol. Première chose à savoir, ce dernier ne fait pas planer, comme peut le faire la plante dans son ensemble.

Cette huile n’a en aucun cas pour but d’augmenter la taille de vos muscles, mais semble plutôt permettre à son corps de se décontracter, oublier le regard des autres, et enfin, chose importante, se motiver et se concentrer plus aisément. J’ai donc fais le test, il y’a déjà 2 mois, et je dois dire que je suis plutôt surpris.

Sous les conseils de mon pote, j’ai donc commencé avec une huile de CBD à 4% de chez Hexagone Vert, à 2 gouttes le matin, 2 gouttes avant l’entrainement, et 2 gouttes le soir.

Premier ressenti quasi immédiat : un certain relâchement, une forme de relaxation, qui semble agréablement diminuer mes anxiétés et mon stress, en particulier lors des matinées de travail difficiles. Je me sens beaucoup plus relâché et détendu, et semble moins me torturer le cerveau sur des broutilles.

Un boost de motivation

Deuxième apport super important à mes yeux : la motivation. Le CBD, avant le sport, m’apporte une certaine envie de me bouger, provoqué à priori par son effet énergisant que l’on peut retrouver à petite dose. Enfin, j’arrive à me bouger de mon canapé lors de la transition travail / sport, et j’arrive même avec le sourire à la salle. De plus, lors de l’activité, je me sens plus concentré, comme si mon esprit était plus clair.

En aucun cas désormais, je ne me soucie du regard des autres : mon stress quasi quotidien à diminué de façon drastique, et je me sens enfin libéré, peu importe mon physique ou mon niveau. Pour résumer, le CBD m’a permis de retrouver cet élan d’envie : à petite dose, il semble provoquer une certaine sensation énergisante, et surtout diminuer mon stress qui me touche au quotidien. Mine de rien, cette huile m’a permis de pouvoir retrouver le chemin du sport, et plus que ça encore : y prendre du plaisir. Un grand merci donc à mon ami Steeve pour ce bon plan !

  • Reprendre le sport. 160 séances d'activité physique variées et progressives pour être + mince +toniq
Catégories : Sport