Fan inconditionnel d’Android, j’ai dû me résoudre à me tourner vers Apple et Samsung quand il s’agit de montres connectées (smartwatches). Ces deux marques sont surtout les références ici dans la Cité Phocéenne, en termes d’expérience d’utilisateur. Elles sortent de terre un large choix de modèles à la hauteur des attentes des amateurs d’activités physiques, comme moi. J’apprécie particulièrement les paramètres de suivi dédiés au bien-être et au sport. Mais comme il est question de comparer une Apple Watch avec une Galaxy Watch, je me suis focalisé sur trois critères, à savoir la réactivité, l’autonomie et le prix.

Galaxy Watch l’allié des sportifs

En termes de réactivité, je jette mon dévolu sur la très réactive Galaxy Watch. Dès l’entame d’une activité sportive, elle active l’ensemble de ses paramètres de suivi. En prime, je peux fixer des objectifs précis, que ce soit en termes de rythme, de durée, ou encore de calories à dépenser. Des options qui répondent aux abonnés absents sur la montre d’Apple. Mieux encore, dès que je m’arrête pour reprendre mon souffle, la Galaxy Watch m’envoie aussitôt une notification me suggérant d’arrêter ou de suspendre le décompte. Qu’en est-il de l’Apple Watch ? Personnellement, je trouve un peu frustrant qu’elle a mis environ 3 minutes pour se rendre compte que je courais. Un délai qui est allé jusqu’à 9 minutes avec la marche rapide. Pire encore, je me suis déjà arrêté depuis une dizaine de minutes et devinez quoi ? La montre continue son décompte, comme si de rien n’était.

Second critère de comparaison : l’autonomie

La Galaxy Watch l’emporte également sur l’Apple Watch, quand il s’agit d’autonomie. En effet, j’ai constaté qu’avec le modèle 46 mm de Samsung, la charge peut tenir jusqu’à 4 jours. Un délai qui se ramène à 2 jours avec le modèle 44 mm d’Apple Watch, et encore, j’ai dû me passer de tout paramètre de suivi. Dans le cas contraire, elle risque d’afficher un écran noir bien avant la fin de la journée. Pour moi, rien de plus contraignant que de devoir recharger sa montre connectée quelques minutes avant de sortir le matin, ou dès l’arrivée à la maison le soir. Décidément, quand je prévois de longues sessions d’activités, je tâche de ne pas oublier de visser mon Galaxy Watch sur le poignet.

Et les prix ?

Une différence conséquente de près de 100 euros… je trouve que c’est beaucoup pour deux montres connectées qui proposent à peu près les mêmes options et fonctionnalités. Je m’explique : il m’a fallu débourser environ 430 euros pour m’offrir l’Apple Watch Series 4, alors que son boîtier est en aluminium et son bracelet en silicone. Lors de l’achat, j’ai pu voir que le prix passe du simple au double, avec un modèle doté d’un boîtier en acier inoxydable, ainsi que d’un bracelet milanais. A titre comparatif, j’ai pu acquérir ma Galaxy Watch 46 mm avec seulement 329 euros (Le modèle 42 mm affiche même un peu plus de 300 euros).

Catégories : high-tech